Ypsilon éditeur Littérature
Ypsilon éditeur La bibliothèque typographique
Ypsilon éditeur Ymagier

Djuna Barnes

Cornwall-on-Hudson, 1892 – New York, 1982

Célèbre pour son roman Nightwood (Le Bois de la nuit), Djuna Barnes a écrit également des pièces de théâtre, des nouvelles et des poèmes, qui constituent la part la plus secrète de son œuvre. D’abord journaliste et illustratrice, elle rend compte de la vie littéraire et artistique à New York, puis à partir des années 1920 à Paris, alors capitale du modernisme, où elle se mêle à la communauté des expatriés américains, fréquente les salons de Gertrude Stein et Natalie Barney, fait la rencontre déterminante de Joyce, publie le recueil de nouvelles, de poèmes, de dessins et de pièces de théâtre A Book (Un livre), le roman Ryder et Ladies Almanack (L’Almanach des dames), chronique satirique de la vie des cercles lesbiens de la capitale. Après Nightwood, paru en 1936 et préfacé par T. S. Eliot, elle cesse pratiquement de publier, à l’exception de la pièce en vers The Antiphon (Antiphon) en 1958, de quelques poèmes et de rééditions remaniées d’œuvres antérieures. Elle passe les quarante dernières années de sa vie enfermée dans son petit appartement de Greenwich Village à New York à reprendre et commenter durement ses anciens textes et à travailler sur des notes et de nombreux poèmes inédits qui ne seront découverts qu’à sa mort.

Chez Ypsilon

Djuna Barnes Ryder
Djuna Barnes
Ryder


traduction & postface de Jean-Pierre Richard
suivi de «Tout ce qu'on honore est vrai» par Étienne Dobenesque

27 €

Voir le livre en détail »
Djuna Barnes Le Livre des répulsives
Djuna Barnes
Le Livre des répulsives
8 poèmes & 5 dessins

édition bilingue anglais-français

Traduit de l'anglais par Etienne Dobenesque

15 €

Voir le livre en détail »
Djuna Barnes Le Livre des répulsives
Djuna Barnes
Le Livre des répulsives
8 poèmes & 5 dessins

édition bilingue anglais-français

Traduit de l'anglais par Etienne Dobenesque

15 €

Voir le livre en détail »