Ypsilon éditeur Littérature
Ypsilon éditeur La bibliothèque typographique
Ypsilon éditeur Ymagier

Toni Cade Bambara

Toni Cade Bambara (New York, 1939 – Philadelphie, 1995) née Miltona Mirkin Cade a grandi entre Harlem, Brooklyn et le Queens. À l’âge de 6 ans elle change son prénom pour Toni & en 1970 elle ajoute à son nom celui de Bambara, qu’elle découvre écrit dans un carnet de son arrière-grand-mère. Elle a adoré la bibliothèque de son quartier, où elle a dévoré les auteurs de la Renaissance de Harlem, admiré Langston Hughes faire la lecture aux enfants et Gwendolyn Brooks qui la regardait depuis sa photo sur le mur. En 1972 paraît son premier livre, Gorille, mon amour, chez Random House, publié par les soins de Toni Morrison qui éditera tous ses livres*. Il est tout de suite remarqué et encensé par les critiques du New York Times comme un livre « dur, drôle, et désespérément pertinent », ses histoires dérangent et frappent comme la foudre. Il marquera l’époque et deviendra l’une des principales contributions à la littérature féministe noire dont les années 1970 ont vu l’urgence et l’émergence.
Après la mort de Bambara, Morrison écrit : « éditer ses premières œuvres a été un privilège qu’elle m’a permis. Éditer ses œuvres posthumes est un cadeau qu’elle m’a fait. »

Chez Ypsilon

Toni Cade Bambara Gorille, mon amour
Toni Cade Bambara
Gorille, mon amour


traduction & postface d’Anne Wicke

20 €

Voir le livre en détail »
Toni Cade Bambara Les mangeurs de sel
Toni Cade Bambara
Les mangeurs de sel


Traduction d’Anne Wicke & Marc Amfreville

24 €

Voir le livre en détail »