Ypsilon éditeur Littérature
Ypsilon éditeur La bibliothèque typographique
Ypsilon éditeur Ymagier

«C’était la grâce qui balbutiait des mots décousus» — La Quinzaine littéraire, n°1070, 16-31 octobre 2012.


«Ce recueil est un bel hommage à Amelia Rosselli et un remarquable travail de traduction dont il est à souhaiter qu’il permette à cette poétesse italienne d’être mieux connue en France. Une œuvre incandescente mais cadencée, riche d’influences multiples, qui interpelle.» — par Sophie Ehrsam
Lire l’article »