Ypsilon éditeur Littérature
Ypsilon éditeur La bibliothèque typographique
Ypsilon éditeur Ymagier

Sélection annuelle 2021 de la Revue des livres pour enfants


Ce Livre des erreurs est un « condensé de Rodari » : la poésie, bien sûr, mais aussi l'humour. la tendresse et la considération toute militante accordée à l'enfance. Mêlant proses et poésies en vers, le recueil s'attache à reconsidérer les…

Nedjib Sidi Moussa, « Question noire, problème blanc », Le Monde diplomatique, décembre 2021.


James Baldwin (1924-1987) livre, dans son dernier entretien[1], réalisé un mois avant son décès par Quincy Troupe, des réflexions salubres. Au sujet du racisme, il déclare : « Pour les Blancs américains, il est primordial qu’ils puissent …

Susan Howe, Il n’y a pas assez de feuilles, par Pierre Vinclair


Il n’y a pas assez de feuilles, le troisième volume de Susan Howe traduit par Antoine Cazé et publié par les éditions Ypsilon, n’a pas le même statut que Mon Emily Dickinson et La Marque de naissance, parus en 2017 et 2…

Carlos Pardo, « Poètes de la solitude », Le Monde diplomatique, août 2021


«Je suis tout entière un être littéraire », écrit Alejandra Pizarnik dans son Journal[1]). Née en 1936, celle qui deviendra une poétesse majeure est alors cette jeune fille inscrite à la faculté de journalisme de Buenos Aires qui pr…

Linda Lê, « L’obscure extravagance de vivre », En attendant Nadeau/Mediapart, 22 juillet 2021


Les éditions Ypsilon, à l’origine de nombreuses traductions de l’œuvre de la poète argentine Alejandra Pizarnik, née en 1936 et morte par suicide en 1972, font paraître les premiers cahiers de son Journal