Ypsilon éditeur Littérature
Ypsilon éditeur La bibliothèque typographique
Ypsilon éditeur Ymagier

 « Un coup de Fusil »


 , par Isabelle Baladine Howald


, note de lecture sur Poezibao


« Larvato prodeo », la formule de Descartes, « j’avance masqué » — qui, si on le lit de près, lui va si bien — est reprise vers la fin de son livre par Susan Howe, elle-même poète*, et en quelque sorte, tout s’éclaire. La personnalité d’Emily Dic…

«James Baldwin, l’écrivain qui n’appartient à personne» par Lise Wajeman, Mediapart, 10 mai 2017


À l’occasion de la sortie du film de Raoul Peck consacré à James Baldwin, I Am Not Your Negro, voyages dans les romans et les essais de cet écrivain majeur.

«Mécanique de la dictature», par Antony Burlaud in Le Monde diplomatique, mai 2017


LEONARDO SCIASCIA (1921-1989) croyait aux vertus du petit. Il aimait les menues chroniques (chronachette), les récits brefs et enlevés, les minces anecdotes. Il coulait son génie dans des formes mineures – contes voltairiens, romans polici…

« Citizen Cane », Anthony Dufraisse, Le matricule des anges, n° 183, mai 2017.


Café, William H. Johnson, 1939

Fond et forme, c'est sans doute l'une des scènes les plus signifiantes de ce livre. Au moment de quitter un club de Chicago avec sa cavalière, Bona, une B…

« Fables, Leonard Sciascia et P. P. Pasolini », in performarts.net, 26.04.2017


« Il y a certes un pessimisme cruel et satisfait chez Sciascia. Mais il faut chercher, comme toujours, l’optimisme dans l’écriture. » disait Alberto Moravia. L’optimisme serait ici d’être entendu.
Favole della dittatura sont …