Ypsilon éditeur Littérature
Ypsilon éditeur La bibliothèque typographique
Ypsilon éditeur Ymagier

Brigitte Duzan, « S’ouvrent les portes de la ville : souvenirs de Pékin, par le poète Bei Dao », 25 juillet 2020, chinese-shortstories.com


Bei Dao et Chantal Chen-Andro à la BnF au début des années 1990.

Les portes de Pékin, la ville de son enfance, s’étaient refermées sur Bei Dao (北岛) en 1989. Lors des événements de la…

Note de lecture de Youness Bousenna à propos de S’ouvrent les portes de la ville de Bei Dao, Télérama, n°3979, 15 juillet 2020.


De retour d'exil, le poète exhume avec finesse le Pékin perdu de son enfance, qui vibrait au chant des coqs et tremblait sous le maoïsme.

Malheureux qui, conune Bei Dao, a dû faire un long voyage. Treize années durant…

Bertrand Mialaret, « Une nouvelle œuvre en prose du poète Bei Dao qui veut reconstruire son Pékin. », mychinesebooks.com, 7 juillet 2020


Bei Dao est avec Yang Lian et Duo Duo, l’un des poètes chinois de la génération de Tiananmen les plus connus en Occident. Ses œuvres en prose ont souffert de la célébrité d’une poésie souvent citée comme candidate pour un prix Nobel.

Claire Devarrieux, « Bei Dao “rebâtit” sa ville », « Chine : “Une génération sacrifiée“, entretien avec la traductrice Chantal Chen-Andro » et « La formule Ypsilon, explorations d’une éditrice », Libération, 4 juillet 2020.


Bei Dao en 2007. Photo Writer Pictures. Leemage

Un enfant joue à cache-cache dans les rochers, aime passionnément les billes, aide son père dans le potager, fait un long voyage avec sa mère pour all…

Note de lecture de Laurent Perez, artpress, n° 479, juillet-août 2020.


« La poésie est ce qui mérite d’être traduit », annonce l’écrivain et traducteur américain Eliot Weinberger au seuil de 19 Manières de regarder Wang Wei. L’intérêt de ce brillant petit ouvrage de 1986, pour la première foi…