Le Livre des répulsives

8 poèmes & 5 dessins

Traduction d’Étienne Dobenesque. Édition bilingue.

novembre 2011

56 pages

Littérature

978-2-35654-001-0

15 × 22,5 cm

15 €

En huit poèmes et cinq dessins, Djuna Barnes fait le portrait des « répulsives » du New York des années 1910. Vaguement identifiées (cadavre à la morgue, danseuse de cabaret, prostituée, silhouette aperçue depuis le métro aérien, maîtresse de maison, mère ? ), ses figures sont avant tout des corps soumis au confinement général et à la « vie défaite » de l’ordre victorien. Le Livre des répulsives fait le portrait de ces corps dans l’espace qu’ils s’approprient et qu’ils projettent, par l’exercice assumé de leurs désirs et le contournement des stigmates du féminin.

C’est le premier livre de Djuna Barnes. Il est traduit ici pour la première fois en français.

Date de l’édition originale : 1915

Titre original : The Book of Repulsive Women : 8 Rhythms and 5 Drawings

Pays : États-Unis

Langue : anglaisfrançais