4/11/2022

Soirée Amelia Rosselli

Libreria Stendhal – Rome

Rencontre autour d’Amelia Rosselli avec Marie Fabre, traductrice de La libellule et Variations de guerre parus chez Ypsilon éditeur, à la librairie française de Rome.

à 19h
Libreria Stendhal
Piazza San Luigi dei Francesi 23, Rome

Soirée Amelia Rosselli

31/10/2022

Emmanuel Laugier, « Cœur élégie rouge », Le Matricule des anges, octobre 2022

Le Matricule des anges

Nouvelle traduction du seul livre de prose de l’immense poète Sandro Penna, Un peu de fièvre paru en 1974, trois ans avant la disparition, est le récit de ses amours homosexuels comme de ses errances sensuelles.

Lire la suite

29/10/2022

Agnès Giard, « Un poème de Pasolini dédié à… la “chatte” ? », Les 400 culsLibération, 29 octobre 2022.

Libération

Créatrice des éditions Ypsilon, Isabella Checcaglini vient de rééditer un poème troublant du cinéaste italien et penseur homosexuel, réflexion autour du sexe féminin.

Il y a 47 ans, Pier Paolo Pasolini se fait disloquer les os à coups de bâton sur une plage près de (…)

Lire la suite

26/10/2022

Bernard Chambaz, « Sensations italiennes — sur Un peu de fièvre de Sandro Penna », AOC, 25 oct. 2022

AOC

Les éditions Ypsilon publient une nouvelle traduction de la seule œuvre en prose du natif de Pérouse, Sandro Penna, mort en 1977. Recueil de textes qui brouille les frontières entre les genres et chante la douceur d’une Italie perdue, Un peu de fièvre rend la voix tendre de celui que (…)

Lire la suite

22/10/2022

Festival Sète-Palerme – 2e volet

Palazzo Butera – Palerme

L’écrivaine sicilienne Maria Attanasio est l’une des invitées du festival international d’art contemporain Sète-Palerme, suite à la publication chez Ypsilon de ses deux premiers livres traduits en français : Concetta et ses femmes & C’était en l’an 1698

Lecture et rencontre avec la comédienne Anna Mouglalis et l’éditrice Isabella Checcaglini, en présence de l’autrice.

Au Palazzo Butera le samedi 22 octobre à 19h.

Festival Sète-Palerme II

8/10/2022

Les Parleuses #33 : Alejandra Pizarnik par Liliane Giraudon

Les Parleuses

Pour en finir avec une histoire de la littérature sexiste, chaque mois, Les Parleuses, organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Chaque séance s’articule autour d’un (…)

Lire la suite

8/10/2022

Les Parleuses #33 : Alejandra Pizarnik par Liliane Giraudon

Les Parleuses

Pour en finir avec une histoire de la littérature sexiste, chaque mois, Les Parleuses, organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Chaque séance s’articule autour d’un (…)

Lire la suite

8/10/2022

Les Parleuses #33 : Alejandra Pizarnik par Liliane Giraudon

CIPM – Marseille

Pour en finir avec une histoire de la littérature sexiste, chaque mois, Les Parleuses, organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Chaque séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite. Pour cette 33e séance imaginée avec le Centre international de poésie de Marseille, c’est l’autrice historique Alejandra Pizarnik qui sera mise à l’honneur par l’autrice contemporaine Liliane Giraudon, accompagnée de l’éditrice Isabella Checcaglini (Ypsilon éditeur) qui publie, entre autres, toute l’œuvre d’Alejandra Pizarnik.

14h-16h Atelier d’écriture ou Atelier de lecture par arpentage
16h30-17h30 Lecture – enregistrement de podcast

Gratuit sur réservation : steffen@cipmarseille.fr

Informations pratiques

Les Parleuses #33 : Alejandra Pizarnik par Liliane Giraudon

4/10/2022

Rencontre autour des éditions Ypsilon

La Chouette librairie – Lille

La chouette librairie vous convie à une soirée en compagnie d’Isabella Checcaglini des éditions Ypsilon. Depuis 2007, la maison d’édition s’attelle, avec un dévouement et un respect rares pour l’objet-livre, à exhumer de l’oubli de grands textes méconnus, ainsi que d’offrir pour certains d’entre eux une première traduction en français. En 15 ans, elle a su constituer un catalogue d’un éclectisme qui fait exemple, avec, en première ligne, des auteurs et autrices issus de la littérature mondiale, tels que Pier Paolo Pasolini, Antonio Tabucchi, James Baldwin, Ingeborg Bachman, et Alejandra Pizarnik. La soirée portera sur le parcours de l’éditrice, lors d’une causerie qui promet son lot de voyages dans le temps et de rencontres littéraires inattendues !

Réservation fortement conseillée au 03 20 09 79 68 ou via l’adresse courriel suivante : contact@lachouettelibrairie.com

Au plaisir de vous y retrouver !

Informations pratiques

Rencontre à la Chouette librairie

1/10/2022

Journée « désirables » à la Villa Gillet

Villa Gillet – Lyon

La fabrique du livre : savoir-faire et indépendance de 11h30 à 12h30
Table ronde avec quatre éditeurs qui partagent avec enthousiasme leur métier de passion : Isabella Checcaglini (Ypsilon éditeur), Alain Berset (éditions Héros-Limite), Chloé Pathé (Anamosa) et Benoit Laureau (éditions de l’Ogre).

Matrimoine : l’héritage des femmes de 15h30 à 16h30
Lecture de Liliane Giraudon, écrivaine sans pareil, autrice entre autres d’un portrait de la poétesse argentine Alejandra Pizarnik qui accompagne l’édition de ses Œuvres chez Ypsilon, suivie d’une conversation avec Laurence Gudin, éditrice de la maison La Baconnière, et Daphné Ticrizenis qui a dirigé la publication d’Autrices. Ces grandes effacées qui ont fait la littérature aux éditions Hors d’atteinte.
Modération : Isabella Checcaglini

Programme complet de la journée, informations et réservations

Journée Désirables à la Villa Gillet

24/09/2022

Agnès Giard, « Alejandra Pizarnik : ”Oh, j’ai embrassé tant de bites“ », Les 400 culs – Libération, 24 septembre 2022.

Les 400 culs – Libération

Disparue il y a 50 ans, la poétesse argentine était-elle vraiment une lesbienne suicidaire et « fêlée » comme le veut la légende ?

Née à Buenos Aires en 1936, fille d’immigrants juifs d’Europe centrale, Alejandra Pizarnik est souvent présentée comme une figure tragique de (…)

Lire la suite

22/2022 25/09/2022

Librairie FMR aux Bains des Pâquis

Genève

Du 22 au 25 septembre 2022 se tient aux Bains des Pâquis à Genève, le festival Poésie en Ville.
À cette occasion, sous la houlette d’Alain Berset des éditions Héros-Limite, Jean-Luc Asciano des éditions L’œil d’or monte une librairie FMR selon un principe déjà bien expérimenté chaque fin d’année à la Halle Saint Pierre de Paris : plusieurs éditeurs indépendants sont invités et représentés avec un choix de leur livres – l’Arche, la Barque, le Chemin de fer, Harpo, Héros-Limite, des Lisières, L’œil d’or, Éric Pesty, Ypsilon…

C’est ICI et

Salon au bain des paquis

16/09/2022

Festival Sète-Palerme

Chapelle du Quartier Haut – Sète

L’écrivaine sicilienne Maria Attanasio est l’une des invitées du festival international d’art contemporain Sète-Palerme, suite à la publication chez Ypsilon de ses deux premiers livres traduits en français : Concetta et ses femmes & C’était en l’an 1698

Lecture et rencontre avec la comédienne Anna Mouglalis et l’éditrice Isabella Checcaglini, en présence de l’autrice.

À la Chapelle du Quartier Haut le vendredi 16 septembre à 19h.

Programme complet du festival.

Festival Sète-Palerme I

15/09/2022

Paul Aymé, « Penna l’anonyme »

Chaque récit d’Un peu de fièvre est l’histoire d’une lumière. Car chaque récit est celui d’une apparition. Il a par conséquent sa lumière propre, indispensable au phénomène. D’ailleurs, dans ce livre, tout est lumière, « même [les] voix ». Penna est un rêveur éveillé, dont les rêves (…)

Lire la suite

9/09/2022

Une rentrée « Désirables »

Maison de la poésie – Paris

Une rentrée « Désirables », c’est la tentative de présenter sur scène quelques-uns des livres qui font l’actualité des quatorze éditeurs du collectif : Anamosa, L’Arche, Éditions la Baconnière, Éditions B42, Créaphis Éditions, Éditions Héros-Limite, Hors d’atteinte, Lux Éditeur, Éditions Macula, Éditions de l’Ogre, Le Point du Jour, Tusitala, Éditions du Typhon et Ypsilon Éditeur – Mission impossible ?

À 20h à la Maison de la poésie, Passage Molière, 157 rue Saint-Martin, 75003 Paris.

S’évader d’un orphelinat en suivant la règle du jeu, assister en direct et joystick en main à la naissance d’une nation chocolat ou se frotter aux théories toxiques du complot, descendre au fond de la nuit s’éblouir de la beauté queer, fluide et mouvante comme le fut et éternellement le sera Isadora filmée dansant devant la mer, être une jeune femme en 1938 à Amsterdam et, à l’heure du plus grand danger, aimer une jeune femme juive, avant que Hambourg ne s’effondre sous les bombes, dans les représailles inouïes orchestrées d’Angleterre où jamais Churchill ne manquera de fêter Noël, tandis qu’à Turin de jeunes intellectuels érigent la littérature en arme suprême contre le fascisme, dans une Italie malgré tout merveilleuse, chantée par Sandro Penna et mille fois évoquée par Pasolini, sur la mort de qui il faudra bien s’interroger encore, et puis aller photographier en prison en veillant à faire mentir l’analogie admise du cadre et de l’enfermement et procéder sans fin, par dépliement, à l’exégèse d’une sentence de mort : « on – ne peut pas – accueillir – toute – la misère du monde ».

Lecture par Marie-Sohna Condé, Benoît Di Marco, Nelson Rafaell Madel, Natacha Mendès & Anne Steffens

Une soirée conçue par Jean Torrent

Informations et réservations ici

Événement Facebook : fb.me/e/Am8IQtKLD

–––
« Les désirables » est un collectif de libraires et d’éditeurs francophones indépendants qui souhaitent donner une nouvelle vie, par des lectures, des rencontres, des festivals, à leurs ouvrages parus après mars 2020.

Une rentrée « Désirables »

27/07/2022

Éric Loret, « Unica Zürn, “sans ventre” et sang d’encre », Libération, 27 juillet 2022

Libération

Parution de tous les textes français de l’autrice et dessinatrice allemande, compagne de Hans Bellmer, schizophrène et suicidée.

On lisait jadis Unica Zürn comme Georges Bataille ou Michel Leiris, elle avait l’air d’être Nadja en vrai, arrachée par Eros et Thanatos (…)

Lire la suite

2/07/2022

Rakugo et tonkatsu pour Ton-chan le glouton

Festival Raccord(s) – Paris

À l’occasion de l’édition française de Ton-chan le glouton, chef-d’œuvre de la littérature jeunesse japonaise de Shigeru Hatsuyama (Ymagier/Ypsilon), la traductrice Véronique Brindeau accompagnée du conteur Stéphane Ferrandez, formé à l’art du rakugo par des maîtres de la parole d’Osaka, feront une lecture-performance de l’histoire de Ton-chan, petit cochon qui n’est heureux que lorsqu’il mange… Et pour ajouter encore de la saveur à ce voyage dans le pays du soleil levant, l’autrice franco-japonaise Anna Dubosc (Koumiko, éditions Rue des promenades), proposera une dégustation de porc pané frit, le tonkatsu.

Dans le cadre du Festival Raccord(s)
le samedi 2 juillet de 12h30 à 14h
dans la Chapelle de l’ancien Couvent des Récollets
148 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris

Entrée libre, réservation conseillée au : contact@festival-raccords.com

Rakugo et tonkatsu pour Ton-chan le glouton

1/2022 3/07/2022

Festival Raccord(s)

Couvent des Récollets – Paris

Nous participons pour la première fois au Festival Raccord(s) avec les éditions Asphalte, du Chemin de fer, Cheyne, la Contre allée, Esperluète, Jasmin, Nada, l’Œil d’or, Papier machine, Solo ma non troppo, les Venterniers & Zinc.

Nous tiendrons un stand sur le salon pendant le temps du festival :
vendredi 1er juillet de 18h à 22h ;
samedi 2 juillet de 11h à 21h ;
dimanche 3 juillet de 11h à 19h ;
Couvent des Récollets / Maison de l’architecture
148 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris.

Festival Raccord(s)

30/06/2022

Olivier Neveux, « Sans mauvaise conscience », Théâtre(s), été 2022.

Théâtre(s)

L’actualité éditoriale autour de Jean Genet est l’occasion de mesurer, 35 ans après sa disparition, combien ce qu’il a écrit reste encore bel et bien subversif, y compris au regard des motifs la radicalité contemporaine. Certes, la publication de « romans et poèmes » dans la Pléiade pourrait (…)

Lire la suite

9/2022 11/06/2022

Rencontres-lectures avec Maria Attanasio

Librairie italienne La Tour de Babel & Marché de la Poésie – Paris

Deux rencontres exceptionnelles au mois de juin avec Maria Attanasio à Paris.
À l’occasion de la parution de Concetta et ses femmes et C’était en l’an 1698 qu’advint le fait mémorable chez Ypsilon éditeur, la comédienne Anna Mouglalis lira des extraits de ces deux livres, essentiels dans l’œuvre de l’autrice sicilienne, enfin traduits en français.

Autour de Concetta et ses femmes
— le jeudi 9 juin à 19h30 à la librairie italienne La Tour de Babel (10 rue du Roi de Sicile, 75004 Paris)

Autour de C’était en l’an 1698 qu’advint le fait mémorable
— le samedi 11 juin à 17h45 sur la scène du chapiteau du Marché de la Poésie (Place Saint-Sulpice, 75006 Paris)
organisé en partenariat avec L’Institut culturel italien de Paris.

Deux rencontres exceptionnelles avec Maria Attanasio