24/11/2021

Pierre Vinclair, « Il n’y a pas assez de feuilles de Susan Howe », Sitaudis, 24 novembre 2021.

Sitaudis

Il n’y a pas assez de feuilles, le troisième volume de Susan Howe traduit par Antoine Cazé et publié par les éditions Ypsilon, n’a pas le même statut que Mon Emily Dickinson et La Marque de naissance, parus en 2017 et 2019. Si le livre ressortit bien, comme les (…)

Lire la suite

10/11/2021

Soirée Umberto Saba

Le Bal des ardents – Lyon

Rencontre à la librairie Le Bal des ardents à Lyon avec Jean-Baptiste Para & Isabella Checcaglini autour du livre d’Umberto Saba, Choses dernières, traduit par Bernard Simeone.

À 19h.

Le Bal des ardents
17 rue Neuve
69001 Lyon

Rencontre organisée avec le soutien du Centre National du Livre

Événement facebook

Soirée Umberto Saba au Bal des ardents à Lyon

20/2021 24/10/2021

38e [bis] Marché de la poésie

Place Saint-Sulpice – Paris

Enfin ! Venez nous retrouver sur le stand — 601 —
que nous partageons comme toujours avec les éditions du Chemin de fer et Héros-Limite –
Tous nos livres seront là !

Place St-Sulpice
75006 Paris

mer. 20 : 14h-20h / jeu. 21 - ven. 22 : 11h30-20h / sam. 23 : 11h30-21h30 / dim. 24 : 11h30-19h

Programme complet sur le site du Marché de la poésie »

38e [bis] Marché de la poésie

14/10/2021

Soirée Langston Hughes

Le Silence de la mer – Vannes

Rencontre avec Paul Aymé et Isabella Checcaglini autour de Langston Hughes à l’occasion de la publication de La panthère et le fouet.

Librairie le Silence de la mer
5 Place Saint-Pierre
56000 Vannes

Soirée Langston Hughes

2/2021 3/10/2021

Petit salon du livre politique

Le Lieu-dit – Paris

Retrouvez Ypsilon au 13e Petit salon du livre politique aux côtés d’une vingtaine d’autres éditeurs qui tous, quelle que soit leur taille, consacrent une partie importante de leur catalogue à « la politique », c’est-à-dire à la critique de l’ordre existant et aux moyens d’en sortir.
Histoire, sociologie, philosophie, ethnographie, la plupart des disciplines qu’on regroupe sous le nom bizarre de « sciences humaines » y sont représentées. Peu d’ouvrages académiques, davantage de livres subversifs (pour éviter de les appeler « militants » ou « engagés ».)

Entrée libre !

Le Lieu-dit
6 rue Sorbier
75020 Paris

Programme complet sur facebook »

Petit salon du livre politique

24/2021 26/09/2021

Poetik Bazar

Be-Here – Bruxelles

Ypsilon éditeur participe au premier marché de la poésie de Bruxelles Poetik Bazar du 24 au 26 septembre 2021 — invitée specialissima Maria Attanasio présente le samedi 25 pour lire et signer son premier livre traduit en français Concetta et ses femmes – prise de parole de 15h30 à 16h lors de la carte blanche pour Ypsilon éditeur, puis sur notre stand pour la signature.

Poetik Bazar au BE-HERE
Rue Dieudonné-Lefèvre, 4. 1020 Bruxelles
ven. 24 : 14h-19, sam. 25 : 11h-19h, dim. 26 : 11h-19h

Programme et exposants »

Poetik Bazar à Bruxelles

19/09/2021

Alejandra Pizarnik aux journées désirables

Librairie La Petite Égypte – Paris

Rencontre avec Ana Becciu et Isabella Checcaglini autour de l’œuvre d’Alejandra Pizarnik

à la Librairie La Petite Égypte
35 rue des Petits carreaux, 75002 Paris

Ces journées réunissent les 14 maisons d’édition indépendantes du collectif « les désirables » (Hors-d’atteinte, La Baconnière, Anamosa, Créaphis, Héros-limite, Macula, B42, Lux, les éditions du Typhon, Tusitala, L’Arche, éditions de l’Ogre, Le Point du jour) autour de nombreuses rencontres et lectures les samedi 18 et dimanche 19 septembre.

Programme complet & événement Facebook »

Alejandra Pizarnik aux journées désirables

22/07/2021

Linda Lê, « L’obscure extravagance de vivre », En attendant Nadeau, 22 juillet 2021

En attendant Nadeau

Les éditions Ypsilon, à l’origine de nombreuses traductions de l’œuvre de la poète argentine Alejandra Pizarnik, née en 1936 et morte par suicide en 1972, font paraître les premiers cahiers de son Journal. Elle n’avait pas vingt ans, mais se disait déjà qu’elle ne voulait pas (…)

Lire la suite

11/07/2021

Marie Étienne, « Une si belle dette d’amour », Mediapart / En attendant Nadeau, juillet 2021

Mediapart / En attendant Nadeau

On savait Hermine Karagheuz, morte en avril dernier, dotée de divers talents. On découvre, à l’occasion de la réédition de Roger Blin, une dette d’amour, que celui d’écrire n’était pas le moindre et que son goût pour la poésie était immense. Pour la plupart d’entre nous, le beau nom (…)

Lire la suite

2/07/2021

Rencontre et lecture Extrême contemporain

Théâtre de L’Atalante – Paris

Dans le cadre des rencontres Extrême contemporain organisées par la Librairie Vendredi les 2, 3 et 4 juillet 2021 : — ven. 02/07 : ÉDITER LA PENSÉE “SAUVAGE”
Rencontre à 16h au Théâtre de l’Atalante [Sauvage peut se dire de ce qui ne subit pas (encore) l’étreinte de la culture. En tant qu’homme ou femme de culture, faisant profession de l’objet livre et de fait agents de cette étreinte, où se tenir et comment agir pour donner lieu, par le livre, à ce qui ne se laisse pas domestiquer. ] Avec Sandra Alvarez de Toledo et Anaïs Masson (L’Arachnéen), Philippe Blanchon (La Nerthe), François Burkard (Prairial), Isabella Checcaglini (Ypsilon) et alii. — ven. 02/07 : UNE DETTE D’AMOUR
Lecture sur la place Charles Dullin à 18h
Présentation et lecture du livre de Hermine Karagheuz, Roger Blin. Une dette d’amour (Ypsilon), par Antoine Mouton & Magali Montoya. Théâtre de L’Atalante
10 place Charles Dullin
75018 Paris

Événements sur réservation : contact@extremecontemporain.com
Voir le programme complet »

1/07/2021

Marie‑Noël Rio, « Concetta et ses femmes de Maria Attanasio », Le Monde diplomatique, juillet 2021

Le Monde diplomatique

La femme du peuple Concetta La Ferla et l’intellectuelle Maria Attanasio vivent dans la petite cille sicilienne de Caltagirone, où elles sont nées, la première au début des années 1930 et la seconde en 1943. Elles militent au Parti communiste italien, ardemment, depuis leur prime jeunesse. (…)

Lire la suite

26/2021 27/06/2021

Festival les désirables

Librairie L’Atelier – Paris

Les désirables est un collectif d’éditeurs et de libraires qui s’attache à rediffuser les livres de leurs catalogues. Créé pour contrecarrer les effets fâcheux de l’année passée, il se consacre à une joyeuse mise en avant des titres et auteurs qui ont pu échapper à l’attention des lecteurs. Le festival réunit les 14 maisons d’éditions concernées en présence des éditeurs et éditrices et propose un panaché de rencontres. à la Librairie L’Atelier
2 bis rue du Jourdain
75020 Paris

SAMEDI 26
11h - atelier coloriage pour les petits avec les dessins de Bruno Munari issus du Livre des erreurs de Gianni Rodari publié par Ypsilon / l’atelier sera accompagné d’un enregistrement sonore d’extraits du livre lus par Denis Lavant. 12h - rencontre avec Nina Almberg qui présente La dernière amazone aux éditions Hors-d’atteinte. 13h - rencontre avec Alain Freudiger pour le mauvais Génie aux éditions de la Baconnière. 14h - rencontre avec Martin de la Soudière pour Arpenter le paysage chez Anamosa et Lignes secondaires chez Créaphis. 15h - rencontre avec un autre arpenteur Daniel de Roulet pour la France atomique chez Héros-limite. 16h - rencontre avec un autre grand marcheur qui nous vient de Berlin Hanns Zischler pour I would’nt start from here aux éditions Macula. 17h - dédicace de Jochen Gerner pour les Oiseaux aux éditions B42
18h - Mêlée de lectures pour les éditions Lux, les éditions du Typhon et les éditions Tusitala par le comédien Christophe Brault
19h - concert Eric Allard en trio

DIMANCHE 27
11h30 - discussion croisée entre traducteurs avec
Christophe Lucchese pour Freud et la pop de Klaus Theweleit à l’Arche et Guillaume Contré pour les deux livres de Gabriela Cabezon Camara aux éditions de l’Ogre, Pleines de grâce et Les aventures de China Iron, ainsi que Lucie Taïeb, autrice à l’Ogre, et traductrice - lectures d’extraits des catalogues des désirables par Lucie Taïeb. 13h - rencontre avec Constance Nouvel pour son ouvrage de photos Diaporama. Un apéritif concluera le festival ! Plus d’informations sur le site de Librest »

20/06/2021

Hommage à Hermine Karagheuz

Cinéma de l’Archipel – Paris

Hommage à Hermine Karagheuz organisé et présenté par Antoine Mouton & Pacôme Thiellement au cinéma de l’Archipel avec la projection de Duelle de Jacques Rivette –

Cinéma L’ARCHIPEL
17 boulevard de Strasbourg
75010 PARIS

17/06/2021

Thierry Clermont, « Pizarnik : la musique de la douleur », Le Figaro littéraire, 17 juin 2021

Le Figaro littéraire

« Je ne comprends pas comment les autres n’ont pas un terreur affreux (sic) du monde. J’ai peur des autres et de moi-même (…) Je voudrais vivre pour écrire.  » Cet aveu en français, couché dans son Journal, en mai 1959, témoigne de ce que fut le destin d’Alejandra (…)

Lire la suite

9/06/2021

Younness Bousenna, « Beau geste », Télérama, 9 juin 2021

Télérama

Sensuel, obsessionnel… Le premier tome de journaux de la poétesse Alejandra Pizarnik est fascinant.

Alejandra Pizarnik (1936-1972) aimait les plaisirs solitaires. « Ce Journal m’évoque de l’onanisme littéraire », ose la poétesse argentine, qui en fait même un programme de vie : (…)

Lire la suite

6/06/2021

Anne Alvaro lit Roger Blin. Une dette d’amour d’Hermine Karagheuz

France Culture

La lecture par Anne Alvaro de larges extraits de Roger Blin. Une dette d’amour de Hermine Karagheuz – enregistrée le 18 juillet 2014 en public dans le cadre du Festival d’Avignon et diffusée pour la première fois le 29 juillet 2014 – est rediffusée sur France Culture le dimanche 6 juin 2021 à 20 h dans Théâtre & Cie. Écouter en direct ou en podcast »

11/05/2021

Colloque « Qu’est-ce qu’une femme poète ? Histoire, création, politique »

Université Paris8 Vincennes-Saint-Denis

Le colloque universitaire se déroulera en ligne du 10 au 12 mai et s’intégrera dans une programmation culturelle plus large qui réunira poètes, traducteur·rice·s, éditeur·rice·s, libraires et chercheur·euse·s autour de tables rondes et de lectures. Il est à suivre en direct sur la chaîne YouTube de l’événement « Festival – qu’est-ce qu’une femme poète ? » disponible à l’adresse suivante : https : //www. youtube.com/channel/UC3FvQjOZbZDKeWaVcvUvoYg/featured, ou en différé sur le site du festival : https : //poetesses. hypotheses.org/
Mardi 11 mai à 17h
Table ronde : « Stratégies de visibilisation »

Modération : Lucile Dumont & Elvina Le Poul

Avec Charlotte Blanchard (traductrice), Isabella Checcaglini (Éd. Ypsilon), Marie Fabre (traductrice, revuiste), Élodie Petit (poète, Éd. Douteuses), Aurélie Olivier (programmatrice). Télécharger le programme complet du Festival »

2/05/2021

Pascal Gibourg, « Petites vertus de Natalia Ginzburg », remue.net, 2 mai 2021.

Remue.net

« Une maison n’est pas très solide. Elle peut s’écrouler d’une minute à l’autre. » — N. G.

Il n’y a encore que très peu de temps, je ne connaissais pas Natalia Ginzburg. Je ne dirai pas que je la connais, mais enfin je la lis. Je la découvre au travers (…)

Lire la suite

1/05/2021

Marina Da Silva, « Associations méditatives », Le Monde diplomatique, mai 2021.

Le Monde diplomatique

D’Umberto Saba, Carlo Levi (l’auteur du roman Le Christ s’est arrêté à Eboli) disait qu’il était le plus grand poète italien depuis Giacomo Leopardi. On le connaît pourtant peu. De mère juive, Saba est né à Trieste en 1883, lorsque la ville était encore rattachée à l’Empire (…)

Lire la suite

1/04/2021

Christophe Patris, « Rodari, une œuvre au service des jeunes lecteurs », La Revue des livres pour enfants, BnF, avril 2021.

Revue des livres pour enfants

Resté inédit en français, ce Libro degli errori, paru en 1964, condense tout ce qui rend les livres de Gianni Rodari aussi indispensables : la poésie, bien sûr, mais aussi l’humour, la tendresse et la considération toute militante accordée à l’enfance. Mêlant prose et poésies en vers, (…)

Lire la suite