25/05/2023

Zoé Picard, « may ayim, déranger la mémoire nationale », Actualitté

Actualitté

« à la fin / tout est déjà dit / que ce soit vrai / ou non ». En exergue de son recueil, may ayim critique les préfaces « aussi consternantes que les postfaces » et affirme son ton poétique indocile et ironique. blues en noir et blanc est son premier livre (…)

Lire la suite

17/05/2023

Rencontre avec Antoine Mouton

L’Hydre aux mille têtes — Marseille

Rencontre avec Antoine Mouton à l’occasion de la parution de HKZ, le livre du revenir chez Ypsilon en présence de l’éditrice Isabella Checcaglini.

à 19h
L’Hydre aux mille têtes
96 rue Saint Savournin
13001 Marseille

Événement facebook

Rencontre avec Antoine Mouton à la Librairie L'Hydre aux mille têtes

16/05/2023

Yann Etienne, « Le Journal de Pizarnik, maladie de l’âme », Diacritik

Diacritik

Que vient-on chercher dans un journal ? Vaste question, à laquelle il est autant de réponses que d’auteurs. On n’y vient pas toujours pour les mêmes raisons et on n’en retire pas toujours les mêmes choses. Gageons qu’on cherche toujours quand même à y retrouver quelqu’un qu’on a déjà lu, qu’on a (…)

Lire la suite

15/05/2023

Pascal Gibourg, « Alejandra Pizarnik / Journal, années françaises, 1960-1964, tome II », remue.net

remue.net

Depuis 2012, les Éditions Ypsilon ont entrepris de publier les œuvres complètes d’Alejandra Pizarnik. Avec la publication du Journal que traduit Clément Bondu, et dont parait en ce début d’année 2023 le tome II, ce sera bientôt chose faite (le tome III est annoncé pour 2025). Il en existait une (…)

Lire la suite

12/05/2023

Soirée Hermine Karagheuz / Lecture par Anne Alvaro & Antoine Mouton

Maison de la Poésie / Scène Littéraire — Paris

C’est lors d’une résidence d’écriture à Saorge qu’Antoine Mouton rencontre la comédienne et écrivaine Hermine Karagheuz. Devenu son ami, il l’accompagne lorsqu’il comprend que, rongée par la maladie, elle va mourir. Dans ce dixième livre, HKZ, le livre du revenir, Antoine Mouton tient le journal de bord de son amie deux fois plus âgée que lui, comme elle-même l’avait fait auparavant pour son compagnon Roger Blin, au moment de sa disparition en écrivant Roger Blin. Une dette d’amour.
Deux livres sur ce qu’on vit quand on meurt. Ce soir, Antoine Mouton lira des extraits de son livre et Anne Alvaro des extraits de celui d’Hermine Karagheuz. Deux lectures en écho pour rendre hommage à cette femme amoureuse, militante, libre et passionnée.

à 20h
Maison de la Poésie – Scène Littéraire
Passage Molière
157 rue Saint-Martin
75003 Paris
Réserver en ligne

Hommage à Hermine Karagheuz

10/05/2023

Rencontre avec Antoine Mouton

Les Vinzelles – Volvic

Rencontre avec Antoine Mouton à la librairie Les Vinzelles à Volvic à l’occasion de la parution de son dernier livre HKZ, le livre du revenir. Cet « apéro litté » sera un échange sur ce livre, mais aussi sur toute l’oeuvre poétique et atypique de l’auteur, en coup de cœur durable et partagé des Vinzelles.

à 19h
Les Vinzelles
1 impasse des châtaigniers – 63530 Volvic
lesvinzelles.com

Rencontre avec Antoine Mouton à la librairie Les Vinzelles à Volvic

30/04/2023

Aude Pivin, « Lecture de HKZ d’Antoine Mouton », remue.net

remue.net

Pour la première fois je ne sais pas commencer un article. J’ai l’impression que je risque de dénaturer le texte à chaque mot. J’ai l’impression qu’écrire sur ce texte c’est forcément mal dire.

Et ce n’est pas parce que dès l’ouverture Antoine Mouton dit de son amie qu’elle sentait (…)

Lire la suite

28/04/2023

Lecture de Roger Blin, une dette d’amour d’Hermine Karagheuz

Le Livre – Tours

Lecture de Roger Blin, une dette d’amour d’Hermine Karagheuz par Arthur Radigois et Thibaud Guillon à la librairie Le Livre à Tours le vendredi 28 avril.

à 20h à la librairie Le Livre
24 place du grand marché, 37000 Tours.

Lecture Roger Blin

21/04/2023

Claire Baglin, « Les rides riches d’Alejandra Pizarnik », dans le Libé des écrivains

Libération

« Les Années françaises » : publication du journal de la poétesse argentine hantée par le temps qui défile et obsédée par la prose.

Flora Alejandra Pizarnik quitte l’Argentine le 11 mars 1960 à 24 ans et arrive à Paris où elle travaille comme pigiste pour le (…)

Lire la suite

21/2023 23/04/2023

Festival du livre de Paris 2023

Grand Palais Éphémère – Paris

Ypsilon éditeur sera présent cette année au Festival du livre de Paris sur le stand A57.

Le samedi 22 avril après-midi avec Antoine Mouton
– de 14h à 15h : invité de l’Atelier Les Yeux fermés organisé par Fontaine O Livres ;
– de 15h30 jusqu’à 17h30 : en dédicace sur notre stand pour signer son dernier livre HKZ, le livre du revenir.

Grand Palais Éphémère
Place Joffre, 75007 Paris

Plus d’informations

Festival du livre de Paris 2023

19/04/2023

Soirée Alejandra Pizarnik : ses années françaises

Libralire – Paris

Lecture de l’œuvre et de la vie d’Alejandra Pizarnik à travers l’interprétation des tarots de Marseille par Antoine Mouton. À l’occasion de la sortie du deuxième tome de son Journal, en présence de l’éditrice Isabella Checcaglini.

à 19h00
Libralire
116 rue Saint-Maur
75011 PARIS

soirée Alejandra Pizarnik

15/04/2023

Tirthankar Chanda, « Entre marginalités et fulgurances, avec la poétesse afro-allemande May Ayim », 15 avril 2023

RFI – Chemins d’écriture

Marquée du sceau de l’indocilité et de la mélancolie, la poésie de l’Afro-Allemande May Ayim a enchanté l’Américaine Audre Lorde et la Française Maryse Condé. Blues en noir et blanc est le premier recueil de poèmes de la poétesse, précocement disparue. Traduit de l’allemand par (…)

Lire la suite

15/04/2023

« C'est Byzance ! » à la Librairie Petite Égypte

Librairie Petite Égypte – Paris

La Librairie Petite Égypte invite Antoine Mouton pour lire des extraits de HKZ, le livre du revenir. HKZ pour Hermine Karagheuz, née Karagheozian, comédienne, qui a écrit, qui a aimé, milité, qui s’est intéressée à tout ce qui l’attirait, sans frein, sans souci de cohérence.

Samedi 15 avril à 17h
à la Librairie Petite Égypte
35 rue des Petits Carreaux
75002 Paris
www.petite-egypte.fr

« C'est Byzance ! » à la Librairie Petite Égypte

5/04/2023

Rodolphe Perez, « Antoine Mouton : pour Hkz, — feue consumée », Zone critique.

Zone critique

Paru en février, aux si superbes éditions Ypsilon, le dernier livre d’Antoine Mouton est d’une beauté incroyable. Journal qu’il a tenu de septembre 19 à juillet 21, il y dessine le portrait de son amie HKZ, la comédienne Hermine Karagheuz, décédée le 20 avril 21. Un texte d’une justesse (…)

Lire la suite

5/04/2023

Lecture de HKZ d’Antoine Mouton

Librairie O. (Rond-Point) – Paris

Présentation du dernier ouvrage d’Antoine Mouton : HKZ. Le livre du revenir, à la librairie O. (Rond-Point), en présence de l’éditrice et de l’auteur qui en lira des extraits.

à 19h
Librairie O. (Rond-Point)
2bis Av. Franklin Delano Roosevelt
75008 Paris

Événement Facebook

Lecture de HKZ d’Antoine Mouton

1/04/2023

Note de lecture du Livre du Jazz de Langston Hughes par la librairie L’Autre Rive à Nancy, revue Citrouille, avril 2023

Revue Citrouille

Dans leur superbe collection Ymagier, où ont déjà paru entre autres les indispensables Livre des erreurs de Gianni Rodari et Harriet et (…)

Lire la suite

17/03/2023

Rencontre autour de blues en noir et blanc de May Ayim

Librairie Dialogues – Brest

Rencontre autour de blues en noir et blanc de May Ayim à la librairie Dialogues à Brest, avec Lucie Lamy et Jean-Philippe Rossignol à qui on doit la belle traduction, en présence de l’éditrice Isabella Checcaglini.

à 18h
Librairie Dialogues
Square Monseigneur Roull
29200 Brest
pour plus d’informations

Rencontre autour de blues en noir et blanc de May Ayim à la librairie Dialogues à Brest

16/03/2023

Flora Moricet, « Un livre en douce et en douceur », Le Matricule des anges, mars 2023

Le Matricule des anges

Le romancier et poète Antoine Mouton a écrit au jour le jour toute la vie qui résistait encore chez son amie, la comédienne Hermine Karagheuz, alors qu’elle perdait la parole et la mémoire.

Qu’elle soit liée à la mort, à la vie, au sexe ou à l’amitié, la vieillesse (…)

Lire la suite

8/03/2023

Lecture de HKZ d’Antoine Mouton

Librairie L'Atelier – Paris

Présentation du dernier ouvrage d’Antoine Mouton : HKZ. Le livre du revenir, à la librairie L’Atelier, en présence de l’éditrice et de l’auteur qui en lira des extraits.

à 20h
Librairie L’Atelier
2bis rue Jourdain,
75019 Paris

Lien vers l’événement Facebook

Lecture de HKZ d’Antoine Mouton à la librairie L’Atelier

14/02/2023

« La domination et la norme » Midi de la poésie autour de l’œuvre de May Ayim

Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique – Bruxelles

Mardi 14 février 2023 de 12h40 à 13h30
aux Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique
↝ Rue de la Régence 3, 1000 Bruxelles.
Réservations : https://fineartsmuseum.recreatex.be/

⤻ dans le cadre des Épidermes nues par Marie Darah, artiste associé·e des Midis de la poésie, cette 3ᵉ carte blanche est consacrée à blues en noir et blanc de May Ayim

Lucie Lamy est doctorante et traductrice de l’allemand. Elle co-traduit l’œuvre de May Ayim avec Jean-Philippe Rossignol et travaille à la traduction du dernier livre de Judith Schalansky. Elle termine sa thèse en histoire contemporaine au Centre Marc Bloch (Berlin) et à l’Université Paris Cité.
Jean-Philippe Rossignol est écrivain et traducteur. Il est l’auteur de Vie électrique (Gallimard) et Juan Fortuna (Bourgois). Lauréat de la bourse Cioran, il prépare un livre sur Elio Vittorini et la Sicile. Il travaille avec le collectif de design Les Presses Pondérées (Paris) et la plateforme artistique JUNCTiO (Luxembourg).
Marie Darah est un·e artiste multidisciplinaire : acteurice, auteurice, slameureuse. « Genderfluid & vegan » iel est champion·ne de Belgique et d’Europe de Slam en 2021.
Dulia Lengema est responsable de la librairie Ici sont les lions à Bruxelles, spécialisée en afrolittératures.

« An old song — ou le blues d’une intersectionnalité. Quand je pense qu’on le chante depuis… Parfois cela me glace. Mais je suis bleu·e d’un monde où l’on n’entendra plus aucune voix crier que l’injustice l’a rongée jusqu’à la corde vocale.
May Ayim, c’est l’écriture inclusive dans les 80’, c’est le métissage, c’est le souvenir qu’il y a eu un afro descendant diplômé, doctorant, en Allemagne en 1729.
May Ayim, c’est une partie de la culture ghanéenne que je découvre avec une divinité farceuse, Afrekete, intersexe, artiste du langage et des métamorphoses qui traduit les signes et les lois émises par la créatrice du monde : Mawu-Lisa. Mawu le principe féminin et Lisa le principe masculin.
May Ayim, c’est le rappel que de tout temps nous nous sommes opposé·e·s à ce qui arriva : la domination. » — Marie Darah, Épidermes nues III

Les Midis de la Poésie