20/06/2021

Hommage à Hermine Karagheuz

Cinéma de l’Archipel – Paris

Hommage à Hermine Karagheuz organisé et présenté par Antoine Mouton & Pacôme Thiellement au cinéma de l’Archipel avec la projection de Duelle de Jacques Rivette –

Cinéma L’ARCHIPEL
17 boulevard de Strasbourg
75010 PARIS

17/06/2021

Thierry Clermont, « Pizarnik : la musique de la douleur », Le Figaro littéraire, 17 juin 2021

Le Figaro littéraire

« Je ne comprends pas comment les autres n’ont pas un terreur affreux (sic) du monde. J’ai peur des autres et de moi-même (…) Je voudrais vivre pour écrire.  » Cet aveu en français, couché dans son Journal, en mai 1959, témoigne de ce que fut le destin d’Alejandra (…)

Lire la suite

9/06/2021

Younness Bousenna, « Beau geste », Télérama, 9 juin 2021

Télérama

Sensuel, obsessionnel… Le premier tome de journaux de la poétesse Alejandra Pizarnik est fascinant.

Alejandra Pizarnik (1936-1972) aimait les plaisirs solitaires. « Ce Journal m’évoque de l’onanisme littéraire », ose la poétesse argentine, qui en fait même un programme de vie : (…)

Lire la suite

6/06/2021

Anne Alvaro lit Roger Blin. Une dette d’amour d’Hermine Karagheuz

France Culture

La lecture par Anne Alvaro de larges extraits de Roger Blin. Une dette d’amour de Hermine Karagheuz – enregistrée le 18 juillet 2014 en public dans le cadre du Festival d’Avignon et diffusée pour la première fois le 29 juillet 2014 – est rediffusée sur France Culture le dimanche 6 juin 2021 à 20 h dans Théâtre & Cie. Écouter en direct ou en podcast »

11/05/2021

Colloque « Qu’est-ce qu’une femme poète ? Histoire, création, politique »

Université Paris8 Vincennes-Saint-Denis

Le colloque universitaire se déroulera en ligne du 10 au 12 mai et s’intégrera dans une programmation culturelle plus large qui réunira poètes, traducteur·rice·s, éditeur·rice·s, libraires et chercheur·euse·s autour de tables rondes et de lectures. Il est à suivre en direct sur la chaîne YouTube de l’événement « Festival – qu’est-ce qu’une femme poète ? » disponible à l’adresse suivante : https : //www. youtube.com/channel/UC3FvQjOZbZDKeWaVcvUvoYg/featured, ou en différé sur le site du festival : https : //poetesses. hypotheses.org/
Mardi 11 mai à 17h
Table ronde : « Stratégies de visibilisation »

Modération : Lucile Dumont & Elvina Le Poul

Avec Charlotte Blanchard (traductrice), Isabella Checcaglini (Éd. Ypsilon), Marie Fabre (traductrice, revuiste), Élodie Petit (poète, Éd. Douteuses), Aurélie Olivier (programmatrice). Télécharger le programme complet du Festival »

2/05/2021

Pascal Gibourg, « Petites vertus de Natalia Ginzburg », remue.net, 2 mai 2021.

Remue.net

« Une maison n’est pas très solide. Elle peut s’écrouler d’une minute à l’autre. » — N. G.

Il n’y a encore que très peu de temps, je ne connaissais pas Natalia Ginzburg. Je ne dirai pas que je la connais, mais enfin je la lis. Je la découvre au travers (…)

Lire la suite

1/05/2021

Marina Da Silva, « Associations méditatives », Le Monde diplomatique, mai 2021.

Le Monde diplomatique

D’Umberto Saba, Carlo Levi (l’auteur du roman Le Christ s’est arrêté à Eboli) disait qu’il était le plus grand poète italien depuis Giacomo Leopardi. On le connaît pourtant peu. De mère juive, Saba est né à Trieste en 1883, lorsque la ville était encore rattachée à l’Empire (…)

Lire la suite

1/04/2021

Christophe Patris, « Rodari, une œuvre au service des jeunes lecteurs », La Revue des livres pour enfants, BnF, avril 2021.

Revue des livres pour enfants

Resté inédit en français, ce Libro degli errori, paru en 1964, condense tout ce qui rend les livres de Gianni Rodari aussi indispensables : la poésie, bien sûr, mais aussi l’humour, la tendresse et la considération toute militante accordée à l’enfance. Mêlant prose et poésies en vers, (…)

Lire la suite

1/03/2021

Clément Bondu, « Traduction / Sur quel texte travaillez-vous ? », Matricule des anges, mars 2021.

Le matricule des anges

Portrait de l’artiste en jeune femme, Pizarnik a 18 ans quand elle commence à écrire le premier cahier de ce qui deviendra son Journal, sans qu’il soit possible de lui prêter au départ une quelconque velléité éditoriale (cela viendra assez vite). Au début, donc, tout a plutôt un air de (…)

Lire la suite

1/02/2021

Olivier Neveux, « Pasolini ou le refus de l’adaptation », Le Monde diplomatique, février 2021

Le Monde diplomatique

Rendu public une première fois en 1968, à l’occasion des représentations de sa pièce Orgie, le Manifeste pour un nouveau théâtre de Pier Paolo Pasolini n’avait connu que des publications partielles en France. Les éditions Ypsilon permettent de le découvrir enfin dans son (…)

Lire la suite

23/12/2020

Denis Lavant lit Le Livre des erreurs de Gianni Rodari !

SoundCloud

Événement extraordinaire : Denis Lavant lit Le Livre des erreurs de Gianni Rodari ! À l’occasion du centenaire de la naissance de Gianni Rodari et de la publication en France de son Livre des erreurs, nous sommes heureux de fêter ce magicien des lettres en vous offrant six (…)

Lire la suite

23/12/2020 31/03/2021

Le Livre des erreurs de Gianni Rodari lu par Denis Lavant

SoundCloud

Événement extraordinaire : Denis Lavant lit Le Livre des erreurs de Gianni Rodari ! À l’occasion du centenaire de la naissance de Gianni Rodari et de la publication en France de son Livre des erreurs, nous sommes heureux de fêter ce magicien des lettres en vous offrant six moments exceptionnels crées spécialement pour ravir vos oreilles et chatouiller votre imagination. 6 épisodes à écouter sur SoundCloud à partir du 23 décembre 2020 et jusqu’au 31 mars 2021.

Une co-production de l’Institut culturel italien de Paris & des éditions Ypsilon avec le soutien du Ministère italien des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale. Avec l’aimable autorisation de Paola Rodari & Piergiorgio Nicolazzini Literary Agency (PNLA).

Traduction : Jean-Paul Manganaro
Lecture : Denis Lavant
Enregistrement sonore : Gilles Assante
Mastering : Enrico Di Iennio

Le Livre des erreurs de Gianni Rodari lu par Denis Lavant

1/12/2020

Laurent Perez, « Bei Dao, Liao Yiwu / Chine : la grande muette », Art Press, décembre 2020-janvier 2021.

Art press

Les mémoires de Bei Dao et les entretiens recueillis par Liao Yiwu ramènent à la vie une Chine condamnée à l’amnésie.

« Qui contrôle le présent contrôle le passé, qui contrôle le passé contrôle l’avenir. » Sous la dictature du PCC, la réécriture de l’histoire sert (…)

Lire la suite

1/11/2020

Youness Boussena, « Rêver par-delà nos erreurs, avec Gianni Rodari », Télérama, 27 novembre 2020.

Télérama

L’écrivain italien Gianni Rodari (1920-1980) aurait eu 100 ans le 23 octobre. Nul doute que s’il avait été encore là, il n’aurait rien perdu de sa fraîcheur d’enfant. Car, tandis que de l’autre côté des Alpes un festival commémore cet anniversaire, (…)

Lire la suite

16/10/2020

Ypsilon éditeur invité d’honneur au Festival Littérature etc.

Lille

Ypsilon éditeur est l’invité d’honneur de la 9e édition du Festival Littérature etc. à Lille. Visité guidée de la maison d’édition par Isabella Checcaglini avec arrêts sur trois livres – Alphabet d’Inger Christensen, Gorille, mon Amour de Toni Cade Bambara, S’ouvrent les portes de la ville de Bei Dao, dont des extraits sont enregistrés, lus par les comédiennes Fanny Bayard et Marie Filippi, et donnés à écouter au public. Vendredi 16 octobre à 17h et à 19h pour la visite guidée
– tout le week-end pour écouter les enregistrements. Église désacralisée Marie Madeleine à Lille, 27 rue du Pont Neuf. Entrée libre, inscription obligatoire. Plus d’informations sur le site de Littérature, etc. »


14/09/2020

Rencontre avec Lise Thiollier

Arles

PASSAGE DE L’ÉTRANGER # 39 • Rencontre avec Lise Thiollier traductrice de 19 Manières de regarder Wang Wei d’Eliot Weinberger.

LUNDI 14 SEPTEMBRE AU CITL (ARLES) – 18H30 > 20H

Traduit de l’anglais par Lise Thiollier, 19 manières de regarder Wang Wei est un livre d’un genre inconnu où l’auteur nous invite à une réflexion sur la poésie par une méditation sur la traduction & vice-versa. Pour cette 39e rencontre “Passage de l’étranger”, la traductrice et son éditrice poursuivront le questionnement de ce texte réflexif… HORAIRE : (Lundi) 18 : 30 - 20 : 00
LIEU : Collège international des traducteurs littéraires
Espace Van Gogh - 13200 Arles
ORGANISATEUR : ATLAS

Plus d’informations sur le site de l’Atlas »

25/07/2020

Brigitte Duzan, « S’ouvrent les portes de la ville : souvenirs de Pékin, par le poète Bei Dao », chinese-shortstories.com, 25 juillet 2020.

chinese-shortstories.com

Les portes de Pékin, la ville de son enfance, s’étaient refermées sur Bei Dao (北岛) en 1989. Lors des événements de la place Tian’anmen, il se trouvait à un colloque littéraire à Berlin. Il avait affiché une position de plus en plus critique à l’égard du gouvernement chinois, jusqu’à ce que, en (…)

Lire la suite

15/07/2020

Youness Bousenna, « S’ouvrent les portes de la ville de Bei Dao », Télérama, 15 juillet 2020.

Télérama

De retour d’exil, le poète exhume avec finesse le Pékin perdu de son enfance, qui vibrait au chant des coqs et tremblait sous le maoïsme.

Malheureux qui, conune Bei Dao, a dû faire un long voyage. Treize années durant, l’écrivain et poète a vagabondé (…)

Lire la suite

4/07/2020

Claire Devarrieux, « Chine : “Une génération sacrifiée”, entretien avec la traductrice Chantal Chen-Andro », Libération, 4 juillet 2020.

Libération

Entretien avec la traductrice Chantal Chen-Andro : Traductrice, notamment du prix Nobel Mo Yan, spécialiste de la littérature chinoise, Chantal Chen-Andro a traduit en français tous les livres de Bei Dao.

Pourquoi (…)

Lire la suite

4/07/2020

Claire Devarrieux, « La formule Ypsilon, explorations d’une éditrice », Libération, 4 juillet 2020.

Libération

Il était déjà question des éditions Ypsilon dans ces pages la semaine dernière, avec la réédition de Moi, le Suprême de Roa Bastos. Romanciers, poètes, le catalogue de la maison est impressionnant : James Baldwin et Toni Cade Bambara, Natalia Ginzburg, Pasolini et Sandro Penna, (…)

Lire la suite